La Gazette du Champ d'Etoiles

Quid ? Petites chroniques concoctées chaque mois pour vous faire vivre Le Champ d'étoiles au cœur. Des personnalités atypiques, des nouveautés dans le gîte, des évènements organisés en son sein et même des infos locales, il y en aura pour toutes et tous.. Ce pêle-mêle sera systématiquement relayé par ma page Facebook Le Champ d'étoiles...  

 

LUNDI 18/12/23 : Quand 2024 dévoile ses contours...

 

Au crépuscule de l'année 2023, cela va sans dire que mon état d'esprit est en tout point animé d'un entrain évident. En effet, les chiffres de la fréquentation en 2023 sont tip top, cohérents vis-à-vis de mon objectif de début de saison, de ma capacité d'accueil (de 14 à 12 en fin de saison) et des chiffres de mes prédécesseurs. J'en suis ravi et ceci me donne l'espoir de vivre de belles saisons à venir : une santé physique et mentale conservée (car j'ai fini la saison pas fatigué en somme) et une réelle pérennité financière ce qui me permettra de réaliser des investissements d'année en année. 

 

Les travaux de l'hiver 2023-2024 sont très conséquents (en quantité et en coût) mais je devais et pouvais les faire. Voici les constats effectués et les travaux engagés : 

- un manque évident de sanitaires (avant : 2 WC et 2 douches / après : 4 WC et 5 douches)

- un manque de clarté pour les hébergés extérieurs (avant : accès jour et nuit aux sanitaires du gite / après : 1 WC sec et 1 douche en extérieur pour une autonomie optimale)

- un système de chauffage hors d'usage suite aux intempéries du 21 Juin 2023 (avant : un chauffage air/eau fuel HS / après : une pompe à chaleur air/eau avec ballon d'eau chaude de 350 l)

- une cuisine fait de produits locaux à forts coûts mensuels (avant : achat des œufs/légumes/fruits aux primeurs locaux / après : création d'un poulailler et d'un jardin potager)

 

Je présume que ces changements apporteront une valeur ajoutée au Champ d'étoiles et espère que ceux-ci seront appréciés par mes futurs convives. Je relève d'ores et déjà que les réservations vont bon train : chouette !

 

Pour ce qui est des prix, sachez juste 2 choses :

- j'ai dû les revaloriser car l'inflation le justifie et aussi par le fait d'une augmentation de 33 % de la taxe de séjour à partir de 2024 (tout ceci pour payer les frais de mise en service de la LGV à Agen)

 - j'ai minimisé leur augmentation pour conserver l'accessibilité du Champ d'étoiles à la grande diversité des pélerins (en dur ou en tente, en court périple ou en intégral, étudiant/salarié/retraité,...)

 

Pour corroborer mes propos, vous pouvez trouver dans l'onglet Services & Tarifs 2024, l'intégralité de ma politique de prix.

 

J'imagine que beaucoup d'entre vous ont hâte de voir les photos des travaux terminés. Néanmoins, je ne pourrai les diffuser que lorsque tout sera clôturé or, mon emploi du temps ne me permet plus de pouvoir finaliser et réaménager les espaces créés (je suis parti travailler en montagne pour tout l'hiver). Aussi, en toute transparence, je n'ai pas le savoir-faire nécessaire. Fin Mars, tout sera en ordre.... de marche ;-)

 

Belles fêtes de fin d'année à toutes et tous, de près ou de loin, gardez la forme, l'énergie de corps et d'esprit :-)

 

Restez cultivateur de votre bonheur quotidien... et rdv le 28 Mars prochain pour les photos du gîte, saison 2024 !

 

LUNDI 20/11/23 : Petit à petit, on s'active... en toute sérénité 

 

Il est des moments dans une vie où le changement est nécessaire pour mieux se sentir. Evidemment, il s'agit là d'évoquer non pas un virage à 180° dans ma vie mais juste une personnalisation du Champ d'étoiles. Tous mes prédécesseurs ayant mis plus ou moins leur patte, c'est à moi de configurer le gîte tel que j'aime être accueilli.

 

On garde en effet la moelle (la proximité, la luminosité, la convivialité) mais on gagne en services personnalisés pour que le Champ d'étoiles reste un lieu paisible où chacun fait ...son petit bonhomme de Chemin. J'ai un fil d'ariane que d'ailleurs je tiens à évoquer : 

- Toujours je serai présent au petit-déjeuner pour vous aiguiller, vous proposer des produits à température adaptée et vous accompagner sur votre étape suivante

- Jamais je prendrai la facilité de proposer chaque soir ou même quelques soirs de suite le même diner : il en va de mon plaisir à créer et à proposer des produits locaux et de saison

- Toujours je respecterai mes horaires miroirs qui sont aisés à mémoriser et qui, de saison en saison, sont tout à fait adaptés

- Jamais je ne ferai sur surbooking car mon leitmotiv c'est de ne jamais faire aux autres ce que l'on aimerait pas qu'on fasse à soi

- Toujours j'accueillerai les arrivés de dernières minutes, les pélerins sans le sou, les séjours longs.... et les hospitaliers , pour autant que j'ai de la place pour les loger :-)

 

Pour ce qui est des faits actuels, le système de chauffage précédent est parti, la pompe à chaleur sera mise en place d'ici peu. Le réagencement de la salle d'eau du 1er étage est en cours, les 2 salles d'eau supplémentaires sont également en bonne voie.... mais ce qui est le plus important, toute la camelote est là.... et je n'ai pas acheté de la crotte ! 

 

Mon ami Rémy qui bosse avec moi a mon entière confiance et il la valide tout à fait : reste à finir le job et ça devrait avec du cachet :-)

 

Au niveau des extérieurs, excepté le jardin qui est de nouveau en place, de petits ajustements (bleu et jaune) ont été faits mais le reste des travaux extérieurs seront effectués en Mars, juste avant la réouverture du gîte en 2024.

 

En pêlemêle, je vous propose ci-dessous les photos du chantier : on ne voit pas grand chose de fait même si pour ceux d'entre vous qui ont dormi au gîte, peut-être allez-vous pouvoir imaginer l'étendue du chantier (parce que ce n'est pas de la rigolade mes amis)

 

RDV le 18 Décembre prochain, un petit message de fin d'année (et non de fin de chantier vous sera transmis). Les contours de 2024 vous seront dévoilés...

 

MARDI 17/10/23 : La fin d'une première saison au top ! 

 

Par ce titre, je ne sonne pas le glas de la saison 2023 (je ferme le 31 Octobre) mais, dans ma tête trotte beaucoup de moments suspendus, d'instants perchés et de péripéties climatiques qui ont jalonné cette saison. L'affluence de ces jours passés est encore très bonne et cela va sans dire que le nombre de pélerins accueillis ira decrescendo. Ceci aurait été dommage de ne pas profiter des profils que nous avons la chance d'accueillir : qu'est-ce qu'ils sont chouettes ces derniers pélerins automnaux (à l'image de Jacques, et de Virginia et de son fidèle compagnon Tao). Chaque jour je me dis que l'hiver sera ... différent, sans mes repas sans fin, mes visages fatigués et aussi mes départs déchirants. Avec nostalgie mais sans amertume car je serai bien occupé... travaillant l'hiver en restauration à la montagne.

 

La saison 2024 s'amorce d'ores et déjà, les travaux sont programmés (je vous en dirai davantage lors de mon prochain article).. et la pompe à chaleur sera mise en place dès mi-novembre : ENFIN! Mes objectifs de confort seront en bonne voie d'être atteints d'ici 3 saisons (Avril 2026) : à chaque chambre sa SDB et WC. Mes prix? Ils évolueront modérément de manière à toujours coïncider avec le porte-monnaie de mes hébergés pélerins. 

 

Difficile pour moi de ne pas en dire trop car j'ai toujours eu du mal à garder les secrets hihih. Je suis en effet déjà porté vers l'avenir dont voici le découpage :

-novembre : travaux

- de mi-décembre à mi-mars : saison en qualité de serveur au ski (lieu précis en cours de validation)

- 1er Avril : réouverture

 

Petit panel de photos complémentaires pour vous faire transpirer le gîte, un lieu tranquille apprécié par plus de 1 500 pélerins à présent et qui l'an prochain, gagnera en qualité, en sobriété.... en humanité.

 

Je vous retrouve le 20 Novembre prochain pour un article... où l'avancée des travaux sera mis en exergue par des clichés in situ.

 

DIMANCHE 17/09/23 : entre un quotidien bien mené, paperasse et pélerins extra...

 

Septembre et Mai sont les mois les plus agréables pour marcher. De mémoire, les chiffres de fréquentation à Moissac étaient même du simple au triple entre Août et Septembre. Les premiers jours de ce mois fast laissent présager une telle tendance : youpi ! Les journées sont longues : les températures ayant été chaudes car atmosphère orageuse, les départs se font tôt (6h en moyenne) et comme je tiens à tout prix à être avec mes hébergés le matin, le jour venu, l'énergie est à gérer. Je pense m'en sortir pas mal même si j'avoue que, paradoxalement, moi le petit dormeur devient dormeur moyen hihihih.

 

Aussi, sur le plan administratif, nous arrivons à l'heure des actualisations : guides de randonnée, sites internet, offices du tourisme... et confrères et consoeurs à qui je tiens à dévoiler ma politique de prix 2024. En somme, un peu de paperasse, beaucoup de temps avec vous (pélerins, voisins, commerçants), mais assez peu de temps libre ... pour marcher, danser. Ah si j'oubliais, ce vendredi 15 Septembre au soir, un ami de Moissac, Bernard Barbier, est venu conter et jouer du violon dans le jardin. Ce fut un chouette moment, une première manifestation dans le jardin, ouvert aux condomois et qui a réuni 27 personnes. Une belle première dans un cadre vraiment fait pour accueillir ce genre de petit spectacle. A refaire dès l'an prochain mais ça, vous le saurez très vite... au printemps 2024. 

 

Je vous le donne en mille, je ferai encore 2 petits évènements d'ci à ma fermeture : 

- le jour de la St Michel, le 29 Septembre, à l'occasion de la fête des Normands, j'offrirai à boire un verre de cidre et quelques petits mets salés à chaque personne qui entrera dans le jardin... Car je suis fier d'être normand : son histoire, sa culture, son patoi...

- en Octobre, à l'occasion d'Octobre Rose (mois de lutte et sensibilisation contre le cancer du sein), toutes les femmes accueillies ce mois-là se verront offrir une rose, que je leur inviterai à accrocher à leur sac comme signe distinctif :-).

 

Bon mois de Septembre à toutes et tous ! Moi, je me mets à la tâche et vous donne rdv le 17 Octobre prochain....avant la fin de saison!

 

JEUDI 17/08/23 : le temps des pauses..

 

Juillet aura été un mois calme... mais riche d'enseignements :

-la nature est plus forte que tout

-la solidarité permet de garder le cap

-l'argent ne fait pas le bonheur

-la sobriété sera coute que coute mon leitmotiv dans la gestion du gîte

 

Conscient de cela, je me projette sur un mois de Novembre qui sera l'occasion de travaux qui vont améliorer significativement le gîte. Suspense sur leur nature :-). Aussi, je trouve mi juillet un appartement ; et oui, l'an prochain, le gîte vous sera entièrement accessible, plus de piaule pour moi en son sein mais une salle de bien-être avec une thématique précise à définir.

 

Des aménagements extérieurs vont être effectués fin de saison , une fois que la souche sera enlevée et la clôture limitrophe de la rivière sera refaite. 

 

Aussi, car la saison est longue, je fais partager cette expérience à une amie, Lydie, déjà venue en Juin, qui a été accompagnée pour l'occasion par une amie, Véro ! Quel plaisir de les voir prendre du bon temps avec mes hébergés ! Une expérience toute aussi enrichissante pour elles comme pour moi, preuve s'il en est que, même si on tient fortement à un bien, on peut aussi facilement s'en détacher : par altruisme :-).

 

Septembre arrive avec déjà énormément de réservations mais laissons se terminer août avec son lot de professeurs, famille, étrangers qui font de ce métier, un hobby fait de moments précieux, n'est-ce pas les filles.

 

Rdv le 17 Septembre pour une chronique musicale ;-)

 

VENDREDI 14/07/23 : quand la météo s'en mêle, tout est bouleversé...

 

C'est un peu particulier pour moi de vous évoquer ce laps de temps entre mon précédent billet et celui que je m'apprête à écrire. En effet, mon quotidien a basculé dans la nuit du 21 Juin.

Avant ce 1er soir de l'été, c'était le spleen : la fréquentation est excellente, le corps va bien, les perspectives pour les mois à venir sont relativement bonnes... et les avis sur Google sont extras.

Après cette date, mon téléphone lâche à son tour, ma peau refait des siennes (sècheresses localisées), des annulations de réservations arrivent quotidiennement...

 

Quid du 21 Juin allez-vous me dire? La grande majorité d'entre vous le savent, 1 jour après Moissac et sa région, nous avons été victime d'un évènement météorologique extrêmement fort ; des trombes d'eau de 22h à 2h du matin sans discontinuer et du vent (de type tornade) de 4h à 5h30. Un épisode quasi historique car un de mes voisins établi ici depuis 1964 m'a dit que c'est simplement la seconde fois de sa vie qu'il voit ceci. 

Résultat : - 1 cèdre de 145 ans au sol, tombant chez la voisine, détruisant ainsi chez elle 3 arbres et notre palissade commune

                    - 1 autre cèdre dont une énorme branche a été arraché par le vent et qui penche énormément vers le terrain de la voisine 

                    - 1 cave inondée par plus de 50 cm d'eau pendant 6 jours et qu'il a fallu vider... pour se rendre compte que la carte mère de la chaudière a été immergé et que la dite chaudière est à changer

                    - 1 clôture sécurisant la zone de la Gèle (rivière au fond du jardin qui a débordé de manière exponentielle) tout à fait fragilisé et à refaire

                    - 1 jardin bien avancé où tous les parcs ont été détruit

                    - 2 cabanons de bois remplis de boue qu'il a fallut enlever, karcherisé avant réutilisation

                    - 1 tente fixe dont la structure a été fragilisé (tiges remplies de boue et rouillée à présent) et la toile perclu de boue 

                    

Voilà terminée, la macabre liste.... que je relativise au regard de ce que mes voisins ont vécu ; des pertes bien plus considérables qui impacteront leur vie future.

 

Depuis, je panse les plaies : j'ai repensé mon jardin, réaménagé mon bord de Gèle, refait le jardin.... mais aussi rongé mon frein vis-à-vis de l'assurance qui tarde terriblement à s'occuper de ma situation d'urgence : la chaudière. En effet, depuis le 21 Juin, mes hébergés et moi n'ont pas d'eau chaude et les douches et le ménage sont difficiles. J'ai donc du coup, fait appel à mes confrères de Condom chez qui mes hébergés sont allés faire des douches dès les premiers jours.. et me prendre par la main pour trouver moi-même un chauffagiste. Le problème est en passe d'être résolu car la chaudière sera remplacée..... sous peu de temps. Heureusement, les pélerins sont peu nombreux ces temps-ci... Pour ce qui est des arbres, le chantier commence ce vendredi 14 Juillet matin par l'abattage par la cîme du cèdre qui penche, avant le déblayage de celui au sol  : 4 jours entiers de travail sont à prévoir. Une quantité astronomique de bois sera alors à tasser et à vendre... Jour après jour, je m'adapterai...

 

Las de la situation qui m'a affecté, j'ai fait une halte de 2 jours à Moissac, remis à faire du vélo, me suis rapproché de ma voisine directement touchée par ma situation et ai aussi proposé mes services à mes voisins qui en ont bavé plus que moi...

 

Il y aura des jours meilleurs et dorénavant, je prend les situations les unes après les autres, avec pragmatisme d'autant plus que ce n'est pas moi qui donne le tempo, les entreprises et l'assurance donnent le la...

 

J'espère vous parler de tout autre sujet dans mon prochain billet mais là, force est de constater que cet épisode de ma vie m'a marqué et influencera même mes projets d'aménagement à venir. Pourquoi me direz-vous? Parce que, l'un dans l'autre comme on dit, ca devrait me coûter un bras... au détriment peut-être de mes projets de création des salle d'eau... L'avenir nous le dira...

 

Je vous laisse à la consultation de ces quelques clichés .... même si au milieu de tout ceci, il y a aussi quelques réjouissances.

 

Rdv le 17 août pour un prochain article les amis

LUNDI 5/06/23 : ça continue encore et encore, c'est que le début d'accord d'accord...

 

Les 2 premiers mois ont, de toute évidence, était une vraie réussite : 

- les chiffres sont au-delà de mes espérances

- les travaux envisagés en Novembre pourront être réalisés (suspence)

- je me sens très à l'aise dans ce nouveau lieu de vie perso et pro

- les avis sont......au top (voir Google)

 

Autant de bonnes choses qui valident ce choix de venir dans la cité condomoise pour faire fructifier toute l'énergie que j'ai en moi. A Moissac, j'étais une Formule 1 dans un garage ; à Condom, je suis entrain de me laisser aller à la création, l'ouverture aux voisins/commerçants/hébergeurs. Bref, en faisant tout ceci, je remue le cocotier mais, je sens autour de moi une réponse, un retour, des sourires, de la considération. Juste, simple, franc : voici mon ressenti des gersois.... ou des pièces rapportées gersoises. 

 

Après plus de 500 nuitées en 2 mois, j'ai la chance pendant 1 semaine d'avoir l'aide d'une amie prénommée Lydie : une femme de valeurs, de conviction... et de talents. Peut-être aurez-vous la chance de la connaître qi vous venez me visiter les jours à venir. 

 

En 1 mot comme en 1000 : Chouette ! Les perspectives sont bonnes, les idées fleurissent au quotidien (depuis toujours) et l'été arrive et si vous ne le savez je vous l'apprend : j'adore la chaleur estivale, les levers en douceur au petit matin, les oiseaux qui chantent dans mon parc de 2000 m2, la rosée sur les tentes des campeurs qui prennent possession du jardin, etc.

 

Je prend congé de vous, cheminerai toute la saison en faisant vivre le gîte et vous en aurez les infos... car va va continuer de bouger.

Rdv le 14 Juillet, moi le français, fier de notre beau pays, afin de prendre la température de l'été, montrer la vie d'ici tout en envisageant au-delà :-)

 

Des bises 

JEUDI 4/05/23 : le gîte vit bien 

 

Tellement de choses à vous compter :

- mes partenariats soudés avec mon vigneron (Caves Aubry de  Larroque sur Losse), mes confitures (Fleurenbouche de Condom) et mon fromager (la Ferme de la Bruyère à Caussens)

- mes déboires dentaires qui m'ont fait perdre un temps fou mais m'ont permis d'aller visiter Agapé du Gers et le gite Compostela à Montréal

- mes réservations de dernières minutes qui ont amené à de fortuites rencontres ... avec des aléas organisationnels à répétition

- des rencontres atypiques souvent provoquées par des hébergeurs en amont qui conseillent à leurs hébergés de venir au Champ d'étoiles (Nicole, Corinne et surtout mon ami Serge de Lauzerte, Agnès x 2 et Patrick de Moissac). Je pense ainsi à mes amis nordistes (sacré troupe), au jeune couple Laura et Grégoire avec leur petit Roméo de 8 mois, à Patrick motivé comme jamais, à Luka et son poulain Denver, aux frères et sœurs de Provence,  à Ena venue conter devant ma cheminée sans feu ce jeudi 4 mai au soir...

 

En tout et pour tout, déjà 341 pélerins accueillis depuis le 28 Mars : bien au-delà de mes espérances. mais avec de la suite dans les idées comme on dit.

 

Quelles perspectives ? Des hébergés de façon quotidienne, des sourires en arrivant et en repartant, du respect h24 et 7jrs sur 7 et aussi, la santé pour eux comme pour moi. Par exemple, il est encore très compliqué d'aller chercher des gens en détresse sur le Chemin et ce fut déjà le cas 3 fois depuis le début de la saison 2023. Le Chemin est un exutoire et non un fardeaux ... A qui veut l'entendre :-)

 

Quelques slides de photos à venir pour montrer le tempo de mes jours passés et un bref 'Au revoir' ... car entre nous, le prochain rdv c'est le  4 Juin :-) 

 

Amitiés jacquaires... Florian tout simplement

JEUDI 6/04/23 : une entrée en matière de bonne augure

 

La saison commence enfin et je ressens de bonnes vibes pour cette 1ère année en ce lieu. Il est vrai que les travaux ont été faits, le timing respecté et les premiers retours d'hébergés sont au top.

 

Ainsi, je vous ai regroupé toutes les photos du gîte dans l'onglet Bienvenue. Vous pourrez alors constater de vous-mêmes les points forts du gîte :

- la luminosité et la grandeur des chambres proposées

- l'aménagement du jardin verdoyant de 2000 m2  

 

Cela va sans dire que tous ces travaux sont amenés à continuer en cours de saison, de petits ajustements réalisés suite aux remarques de mes hébergés et à mes habitudes plutôt jusqueboutistes.  

 

Les réservations pour l'année en cours sont bonnes, tout en sachant de toute évidence que, étant donné le défi que nous avons relevé pour ouvrir après tous ces travaux, chaque jour est une chance. 

 

A l'approche de semaines bien denses pour la majorité d'entre nous, j'ai organisé ce lundi 3 Avril de 11h à 14h un évènement de convivialité ouvert aux hébergeurs, voisins et commerçants. Ce fut un succès relatif puisque pas moins de 40 personnes environ ont répondu à mon invitation. Deci-delà, les mines étaient réjouies, l'enthousiasme évident ... et les avis positifs sur le gîte fraichement rénové. 

 

Un grand merci à ma seconde famille d'avoir pris le temps de venir (de Cahors à Aire Sur l'Adour) pour me donner du peps... ce dont je ne manquais déjà pas :-). Je vous laisse profiter des quelques photos de la matinée (par contre, aucune des personnes présentes à l'extérieur, j'ai oublié, j'espère que m'excuserons ;-)

 

Me reste à vous saluer et à vous donner rdv le 4 Mai prochain pour de nouvelles brèves condomoises..

 

LUNDI 14/03/23 : 2 bien belles familles

 

Petit à petit, le gîte prend forme comme je vous le disiez : les conditions météo sont propices aux derniers travaux de peinture et autres bouines comme on dit en Normandie.

 

Vous comprenez bien que je me ferez un malin plaisir à vous divulguer les photos du gîte une fois terminé mais là, patience, c'est trop tôt. Encore une fois, ceux qui me connaissent savent que je vous réserve beaucoup de petites attentions pour que votre séjour soit paisible : j'ai toujours espéré vous surprendre à La Coquille (mon gîte à Moissac) avec un succès effectif, alors je conserve cette volonté.

 

Jamais je n'oublierai l'aide indispensable de ma famille : mon oncle et ma tante venus de Normandie du 4 Janvier au 17 Février et mes parents qui en sont actuellement à leur 2nd séjour ici. Sans leur présence, rien n'aurait été possible : quelle chance de les avoir à mes côtés !

 

De plus, sans exagéré, je suis bien conscient que le succès d'un gîte et le plaisir à accueillir est indissociable de la bonne entente avec mes confrères et c'est pourquoi je suis parti 3 jours à Moissac pour un rassemblement annuel, celui des gites-amis. Certes vous pouvez penser qu'être 80 n'est pas forcément gage de crédibilité mais quand on y prend part, on se rend compte que nous partageons toutes et tous des valeurs de respect, de rigueur et de bon sens dans notre travail.

 

C'est peut-être un détail pour vous mais pour vous la présence de ces 2 FAMILLES, veulent dire beaucoup ;-)

MARDI 14/02/23 : petit à petit, le gîte fait sa mue

 

Les jours avancent et les changements opérés voient quotidiennement le jour à présent. Rien n'aurait été possible sans l'aide PREPONDERENT de ma famille : 45 jours de travail quasi quotidien pour remettre en état un gîte clairement mal entretenu (preuves à l'appui mais je ne veux pas remuer le couteau dans la plaie). 

 

75 kg de MAP, 35 kg d'enduits, 8 voyages à la déchetterie, 3 révisions structurelles (couverture, chaudière, électricité) : pas mal de tracas mais le bout du Chemin est proche. C'est dans les plus grandes difficultés qu'on relève les fortes personnalités : je maintiens le cap et je le maintiendrai :-).

 

Quelques photos vous sont proposées en bas d'article mais ce n'est rien avant celles qui suivront lors de l'article prochain car ce seront les clichés en version finale. Reste encore beaucoup d'enduits de finition, peinture d'encadrements et de portes... et d'aménagements extérieurs (normal le printemps n'est pas encore là). 

 

Déjà, les changements sont nombreux et je suis curieux de voir les réactions des hébergés, notamment ceux qui ont vécu l'expérience du gîte les années passées.

 

Patience et optimisme sont mes maitres-mots ces jours-ci !

 

Pour ce qui est des perspectives de réservation pour 2023, ca s'annonce pas mal du tout... et concernant ma vie ici : tout reste à faire même si des jalons sont posés notamment au Comité de Quartier et auprès des voisins (commerçants ou non).

 

Las de mes journées à constater des travaux à faire (par négligence des prédécesseurs), l'avenir semble s'éclaircir et bientôt, viendra le temps de l'ouverture : pré-saison le 1er Mars et officielle le 1er Avril.

 

Rdv le 13 Mars pour le prochain article : un jour particulier ;-) 

 


VENDREDI 13/01/23 : CHANCEUX D'ETRE AVEC EUX...

 

Certains laissent passer les années sans coup férir, d'autres (et j'en suis), refont le fil de leur existence pour mieux avancer ! En ce 36ème anniversaire, je m'engage dans un sacré virage professionnel que j'espère faire fructifier en toute sobriété. Seul ? Impossible, c'est la raison pour laquelle, mes proches se sont joins à moi pour se donner durant ces derniers jours et les quelques jours à venir pour, en partie, mettre Le Champ d'étoiles à mon image. 

 

Je ne vais pas revenir sur toutes situations d'obsolescences auxquelles nous avons été confrontées (vous allez les voir en photos), ni même les incohérences du gîte à sa prise en mains, je veux mettre l'accent sur le travail en cours: 

- refonte totale de l'entrée (murs et plafond)

- changement de la douche (salle d'eau RDC), WC RDC reconfigurés

- réajustement de toutes les portes

- refonte totale de la cage d'escalier (traces d'humidité , murs pas droits)

- cuisine totalement rafraichie (électroménager changé car obsolète)

 

En 10 jours, énormément de travaux faits par mes petites mains familiales dont je salue l'opiniâtreté et ...le talent.

 

Alors oui, en cette année 2023, les changements vis-à-vis de l'année passée seront très visibles...

Mais non, Le Champ d'étoiles ne sera pas tel que je le voudrai ...

En somme, une maison vit, évolue et s'améliore et ça sera le cas dans les mois et saisons à venir soyez-en sûr !

 

Un florilège de photos du chantier transmis à vollo....

 

Pour un nouvel article, rdv le 14 Février prochain, je vous donnerai quelques infos sur les travaux terminés et la configuration finale du Champ d'étoiles ...

 

D'ici là, n'oubliez pas d'être heureux !!

 

DIMANCHE 25 /12/22 : Mes surprises de Noël...

 

De prime abord, laissez-moi vous souhaiter un Joyeux Noël. Avant d'en retrouver certains au gîte, prenez soin de vous et de vos proches.

 

Aussi, je dévoile ce jour quelques subtilités du Champ d'étoiles. Dans l'organisation générale, sachez que les horaires du gîte ont été pensés pour être facilement mémorisables : je fonctionne en effet avec des horaires miroirs. Ayant vécu en Argentine où beaucoup de prix et d'horaires de magasins fonctionnent ainsi, j'ai voulu simplement reprendre ce mode de fonctionnement. En plus d'être atypiques, les hébergés retiennent plus facilement ces horaires, expérience faite à Moissac, dans mon précédent gîte (cf. Services et Tarifs 2023)

 

De plus, des services annexes sont proposés, avec comme leitmotiv de répondre à 2 logiques : proximité et sobriété.

En effet, les diners n'étant ni proposés les mardis et jeudis, des solutions annexes ont été élaborées (mise à disposition de la cuisine intérieure, partenariat avec restaurants locaux, promotion d'évènements estivaux,...). Des services tels que le lave-linge, le sèche-linge et l'accueil des animaux seront au Donativo (paiement libre, 'selon ce que le cœur des gens leur dit de donner'). En outre, pour accueillir les cyclistes en toute sécurité, un local vélos sécurisé est mis à disposition; seule la recharge des batteries pour les vélos électriques sera tarifée à 2 €. Enfin, le stationnement d'un camping-car uniquement sera possible devant le gîte. Les camping-caristes pourront brancher leur batterie et bénéficier du jardin et du ou des repas (petit-déjeuner et/ou dîner) s'ils en émettent le souhait. 

  


 

Lundi 12/12/22  : Une page se tourne au Champ d'étoiles...

 

A ceux d'entre vous qui ne le savent pas encore, le gîte a changé de propriétaire. Jean-Marc et Véronique s'en sont allés après 5 années, laissant place à Florian, arrivé à la mi-novembre (cf. Infos sur Flo). Evidemment, même si le gîte est ainsi fait avec ses qualités qui font de lui un lieu incontournable à Condom, beaucoup de changements seront opérés. 

 

Au fur et à mesure des articles, je vous en divulguerai les principaux par ordre d'importance. Allons d'abord au fond de l'offre, avant de voir la forme ;-)

 

§ L'offre change foncièrement sur la capacité d'accueil puisque nous passons de 14 à 12 avec un agencement suivant : 

- 1 dortoir de 6 personnes

- 3 chambres de 2 personnes (disposant toutes d'un lit d'appoint au besoin)

§ Les tarifs ont été réévalués du fait de la montée en gamme du gîte (linge de bain et draps fournis, espaces de vie plus grands), de la prise en charge de la taxe de séjour dès le paiement et de l'augmentation des frais d'énergie (eau et électricité). Toute la nouvelle politique de prix est à consulter dans l'onglet Services & Tarifs 

§ Le gîte sera ouvert aux cyclistes, cavaliers et touristes, seuls ou en groupe pour faire du gîte, un melting pot de personnalités sous un même toit. Chacun aura sa place auprès des nombreux randonneurs pour partager ses expériences de vie en toute simplicité et convivialité.

§ Les diners seront proposés uniquement les lundi, mercredi, vendredi, samedi et dimanche. Pour quelles raisons? Eviter la lassitude d'un repas à préparer quotidiennement  (pour moi) et donner la possibilité de profiter de ma cuisine ou d'aller grignoter à l'extérieur durant l'été (pour vous).   

§ La confiance sera de mise entre nous : dans la rubrique Services & Tarifs, vous verrez que beaucoup de prestations sont au Donativo et que le versement des arrhes ne se fera que pour un groupe au-delà de 4 personnes.